SCHLINK domaine viticole

Jean-Marc Schlink a pris la succession de son père, René, en 2016, assurant ainsi la troisième passation de pouvoir au sein de ce domaine familial. Le jeune vigneron travaille 12,5 hectares de vignes le plus souvent situés autour de Machtum (Ongkâf, Gëllebour, Widdem, Hohfels…) où se trouve la cave.

Si l’on devait identifier des caractères communs à l’ensemble de la production, ce serait la fraîcheur et l’élégance. Les ceps poussent dans des sols marqués par le calcaire et le vigneron se fait un devoir et un plaisir d’exprimer cette minéralité.

La production est nettement marquée par le crémant, qui représente 40 % des volumes. Une part qui ne cesse d’augmenter. Le domaine Schlink en produit cinq cuvées dont l’étendard est le Symphonie en Bulles, un assemblage harmonieux de chardonnay, riesling et pinot noir. Le dernier-né, la cuvée Knuppert, est une très belle bouteille construite autour d’un assemblage élaboré, dont certains vins de base sont passés en barriques.

Le domaine est devenu un spécialiste de l’usage du bois, notamment pour les vins rouges. Ses pinots noirs, qu’ils soient issus de la gamme classique ou étiquetés Charta Luxembourg, font incontestablement partie des meilleurs du pays. Le pinot noir Machtum Ongkâf Charta est élaboré à partir de tout petits rendements (35 hectolitres par hectare) et prend le temps de mûrir pendant douze mois en fûts.

La maison s’est aussi distinguée en jouant tôt la carte de l’œno- tourisme avec son bar à vins très fréquenté, la Wäistuff Deisermill, située le long de la route du Vin, entre Machtum et Grevenmacher.