À propos de nous

salue

Soyez les bienvenus

sur le site web des vignerons indépendants luxembourgeois.

Le métier de vigneron est extrêmement varié. Son travail commence dans les vignes où il pose les fondements d’un bon vin. Il continue à la cave où son talent est nécessaire à l’élaboration de ses vins et de ses crémants. Mais le travail de vigneron indépendant est loin de se terminer là. Le marketing est indispensable pour que le noble breuvage trouve aussi son chemin jusqu’au client. Un métier exigeant mais aussi, de par sa diversité même, un métier des plus intéressants.
Depuis 1966, notre organisation s’investit avec force pour représenter les intérêts des vignerons indépendants luxembourgeois. L’objectif est l’engagement en faveur des intérêts sociaux et économiques, ainsi que la promotion de la qualité de nos vins.
Nos vignobles couvrent environ 1300 hectares, dont 40% sont entre les mains de nos membres. Ce sont : 28 vendeurs de raisins et 50 entreprises assurant elles-mêmes leur promotion.
Des vignobles magnifiquement exposés, des cépages classiques et cette aspiration permanente à améliorer la qualité, voilà ce qui distingue nos entreprises. Et ceci souvent depuis plusieurs années : les vins de Domaine et Tradition et de la Charte des vignerons indépendants. En 2007, nous avons commencé à élever les premiers vins selon cette charte, des vins produits dans le respect de règles très strictes afin de mettre encore mieux en avant leur qualité.
Venez vous faire votre propre idée. Nous nous réjouissons de vous accueillir dans nos entreprises.

Ern Schumacher
Président de l’O.P.V.I.

Philosophie

Les objectifs de l’Organisation sont :

01

Soutenir le regroupement de tous les vignerons qui ne sont pas rattachés à des coopératives viticoles, ainsi que défendre et faire valoir leurs intérêts communs.

02

Représenter les intérêts professionnels de ses membres auprès de toutes les instances officielles, organismes publics et autres associations professionnelles.

03

Etudier les intérêts et les questions sociales afin d’obtenir dans ces domaines des solutions tolérables sur le plan économique.

04

Encourager toutes les mesures visant à améliorer la qualité et la vente des vins de la Moselle luxembourgeoise au moyen de la publicité et du marketing.

05

Viser à obtenir la mise sur un pied d’égalité avec les vignerons des coopératives, en particulier pour la répartition des subsides d’Etat ou d’autres soutiens similaires accordés par l’Etat aux métiers du vin.

06

Prendre annuellement des contacts avec le marché du vin pour la régulation des prix du raisin, du moût et du vin.

07

Encourager une collaboration étroite avec les acheteurs de la production de raisin et de vin.

Histoire de l’O.P.V.I.

Au début des années soixante, la situation concernant la représentation professionnelle des vignerons était plutôt confuse. La Centrale Viticole, qui jusqu’alors avait exercé la fonction d’organisation professionnelle mais avait vainement lutté pour sa reconnaissance politique, avait cessé ses activités lors de la formation du C.N.A (Conseil National de l’Agriculture). Mais le C.N.A. s’est vu empêché de fonctionner de plusieurs côtés et les élections attendues n’ont finalement pas eu lieu. Les coopératives, regroupées jusqu’alors au sein du Groupement des caves, ont commencé à réfléchir à la formation d’une nouvelle société sous l’impulsion de la Centrale Paysanne. Le but était de regrouper toutes les coopératives viticoles. Les vignerons indépendants se sont sentis délaissés et leurs intérêts professionnels n’étaient pas défendus. Ils ont donc décidé de créer leur propre organisation professionnelle. Le 3 juin 1966, devant le notaire Weirich, les 28 membres fondateurs suivants signèrent l’acte de fondation.

Rémich
Wintringen
Précédent
Suivant

OPVI en quelques chiffres

0
hectares
0
entreprises
0
vendeurs
0
cépages

Brochure OPVI

Guide des vignerons indépendants 2021
Guide des vignerons indépendants 2013